STATUE
Réf : E6706
AJOUTER À MA SÉLECTION
Epoque : XXe S.
Matière : PIERRE
Origine : CHARENTE
Lieu d'exposition : SAINT-OUEN
Type : STATUE
Hauteur Cm : 89
Largeur Cm : 200
Profondeur Cm : 50
Certificat : Certificat d'exportation fourni
DESCRIPTION :
Datant du début du XXème siècle, vers 1910, imposante paire de Chiens en pierre sculptés par Thomas François Cartier (1879-1943). Ce groupe met en scène de manière impressionnante deux Dogues allemands menaçant, le mâle et la femelle, semblant prêt à bondir. Ils portent chacun un large collier de cuir et montrent les crocs. L'artiste a su saisir sur le vif ces deux molosses de manière assez réaliste : les oreilles sont dressées, les queues sont levées et le mâle est même plus massif que la femelle. Signé T CARTIER. Photo comparative d'un Tigre en furie de Cartier en terre cuite.

Elève de Georges Gardet, il exerca ses débuts de sculpteur animalier à "la ruche". Fondée en 1902 par le sculpteur Alfred Boucher, elle regroupa de jeunes artistes sans ressourcese et qui pour la plupart deviendront célèbres (Modigliani, Soutine, Brancusi, Chagall...). Très apprécié durant les trentes premières années du XXème siècle, Cartier participa à de nombreuses expositions parisiennes : Salon des artistes français, Arts Décoratifs (1908 Mention honorable ; 1922 Médaille d'or pour une louve baptisée "l'Alerte" ; 1927 Médaille d'or).
Après la 1ère Guerre Mondiale, Cartier s'installa dans une ancienne poterie à St-Amand-en-Puisaye et réalisa beaucoup de sculptures en grès dont une lionne et un portrait de Clémenceau.

L'aspect de ces chiens nous rappelle également les sculptures animalières se trouvant sur les arcades du château de Raray dans l'Oise (photo ci-joint).

Légers manques et restaurations anciennes au niveau des queues.

PARTAGER